BETON

COMPOSITION

Le béton est un matériau composite, c’est à dire multi-matériaux, formé d’eau, de granulats (sable et gravillons), de ciment (mélange en poudre de chaux et de calcaire argileux) et complété d’adjuvants et autres produits. Ses caractéristiques dépendent du choix du ciment, du type de granulats et de la présence d’adjuvants.

CODE DECHETS

170101 : béton

170106* : mélanges ou fractions séparées de béton, briques, tuiles et céramiques contenant des substances dangereuses

170107 : mélanges de béton, briques, tuiles et céramiques autres que ceux visés à la rubrique 17 01 06

VOLUME ET COLLECTE DES DECHETS INERTES

Le volume des déchets béton est de 17 Mt selon l’étude de préfiguration de la filière REP Produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment. 

A cela, il faut ajouté 8MT de déchets béton partis en mélange. 

=> 25 millions de tonnes par an / secteur du bâtiment pour le déchet « BETON »

Pour les « produits » en bétons de  grande dimension, une étape préalable sera nécessaire sur chantier pour réduire leur taille (engins :  pince pour démolition, concasseur…).

Pour les produit bétons ferraillés de grande dimension, un concassage primaire pourra être effectué sur chantier pour séparer la ferraille du béton 

En 2019, les données disponibles sont limitées au périmètre du secteur du bâtiment.

D’après l’étude menée par l’ADEME, la collecte de déchets inertes (pas seulement béton) atteint 35 Mt en 2019. Pour l’année 2019, FEDEREC indique que 73 % des 42,8 Mt de déchets collectés du bâtiment sont des déchets inertes, soit 31,2 Mt. Les données FEDEREC sont calculées par extrapolation des données 2014 de l’enquête du SDES. Ces données peuvent également être comparées en ordre de grandeur aux données provenant de l’enquête SDES pour 2014 : la collecte de déchets inertes avait atteint 32 Mt.

Sur l’ensemble du secteur du BTP, les données les plus récentes sont celles provenant de l’enquête SDES. En 2014, la collecte des déchets inertes du BTP atteint 32 Mt, soit 11 % des déchets inertes du BTP. À ces volumes s’ajoutent les flux à destination des plateformes de tri et de transit ainsi que vers les déchèteries municipales et/ou professionnelles (26 Mt).

ESTIMATION DES TAUX DE VALORISATION - ELIMINATION

Comme pour les volumes de déchets inertes collectés, les données disponibles en 2019 sont limitées au périmètre du secteur du bâtiment. 

L’ADEME a mené une étude de préfiguration pour la REP PCMB : il en ressort un taux de recyclage matière de 33%.

Tableau présent dans l'étude de préfiguration de la REP PCMB - ADEME

ACTEURS DU RECYCLAGE

Outil de cartographie des acteurs du recyclage des déchets inertes : UNICEM

outil de cartographie des acteurs du recyclage des déchets inertes : IMATERIO

PROJETS DE R&D - INNOVATIONS

OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES

La Loi TECV a introduit des objectifs propres aux déchets issus des chantiers des travaux publics via son article 79

  •  L’Etat et les collectivités territoriales s’assurent qu’au moins 70 % des matières et déchets produits sur les chantiers de construction ou d’entretien routiers dont ils sont maîtres d’ouvrage sont réemployés ou orientés vers le recyclage

SOURCES DES DONNEES

UNICEM

SDES

ADEME